Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 00:50

 

Nous quittons la folie de Las Vegas pour la capitale du cinéma mondial, Los Angeles.

 

A notre arrivée, nous avons toujours l’impression d’être en Amérique du Sud.

Dans le bus qui nous amène de Las Vegas à L.A., tout le monde parle espagnol !

Lorsqu’on entre dans la ville de Los Angeles, sur les panneaux publicitaires et les magasins, tout est écrit en espagnol !

On se rend vite compte qu’une large majorité de Mexicains a débarqué ici pour vivre le rêve américain.

Michel est heureux ! Il se sent moins perdu et peut se débrouiller dans Los Angeles grâce à l’espagnol !

 

Notre première impression sur les Américains se confirme : ils sont vraiment très gentils et serviables. Sans rien demander et dès qu’on sort une carte routière, ils nous aident à nous repérer et cherchent notre chemin sur leur Iphone. Eh oui, 9 Américains sur 10 ont un Iphone !

 

Nous commençons la visite de la ville par le Downtown, soit le centre ville.

Dans les rues, pas un chat ! On suppose que c’est parce qu’on a visité la ville un samedi et que tout le monde était à la plage.

C’est assez impressionnant de voir une ville aussi grande avec des rues aussi désertes.

Au centre, on aperçoit quelques grands buildings. Il n’y en a pas autant qu’on le pensait.

 

On visite le Walt Disney Concert Hall, un monument créé et en partie (des millions de dollars) financé par la famille Disney pour accueillir divers spectacles.

L’architecture est moderne à l’intérieur comme à l’extérieur et la visite est très intéressante.

 

Pour l’instant, Los Angeles est une ville qui nous plaît beaucoup mais qui a besoin d’amélioration en ce qui concerne les transports en commun.

Il nous est arrivé d’attendre plus de 30 minutes qu’un bus arrive.

On était trop bien habitué dans tous les pays d’Asie et d’Amérique du Sud car on pouvait aller où on voulait quand on voulait ! Dès qu’on faisait un pas dehors, on trouvait toujours un touk-touk, un vieux bus ou un taxi pour nous amener.

Pour nous qui ne sommes pas patients, c’était un vrai supplice ! On se serait crus en France !

 

 

 

los-angeles 0001 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0004 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0006 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0011 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0013 [BLOG] 

 

 

 

los-angeles 0016 [BLOG] 

 

los-angeles 0024 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0025 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0027 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0028 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0036 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0038 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0039 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0041 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0044 [BLOG] 

 

 

los-angeles 0046 [BLOG]

 

Ca vous a plu ? Alors n'hésitez pas à voter pour nous.

Pour ça cliquez sur le lien .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Etats-Unis (cote ouest)
commenter cet article

commentaires

Patrice 15/09/2011 16:00


Fallait faire fortune à Las Végas, vous auriez eu un chauffeur privé avec limousine !