Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 03:30

 

 

Après le froid, la maladie !

 

Nous quittons le lac Inlé pour Bago, qui nous servira de ville étape entre Inlé et Kyaiktiyo, ville où se trouve le Rocher d’or. Il s’agit d’un rocher couvert de feuilles d’or posé au sommet d’une montagne et qui, selon la légende, tient en équilibre grâce à un cheveu de Bouddha.

Il est trop fort ce Bouddha !

 

Depuis que nous sommes partis, c’était vraiment le pire trajet en bus que nous ayons vécu !

14h de bus à être malades et on est tombé 2 fois en panne en pleine montagne. Nous étions tellement faibles qu’on ne pouvait même pas sortir du bus pour nous réchauffer devant le moteur cette fois-ci !

 

Bref, arrivés à Bago nous décidons d’y rester une journée pour reprendre des forces.

 

Départ le lendemain à 4h pour Kyaiktiyo.

La montée pour atteindre le Rocher d’or se fait en 2 étapes :

-d’abord, on prend un « camion benne » où rentre une cinquantaine de personnes, assises sur des planches en bois et où il vaut mieux avoir un nain derrière soi sinon on a ses jambes dans le dos, seul appui pour être en équilibre. Un trajet qui fait tout de même 45 minutes.

-ensuite, on monte la colline à pied pendant 45 minutes.

 

Ca valait le coup d’endurer tout ça car ce rocher est assez impressionnant et surtout on se demande comment il peut tenir ainsi en équilibre.

 

Le lendemain, nous partons à Malawmyne où se trouvent cette fois 3 rochers suspendus au sommet d’une autre montagne.

Le processus est le même pour la montée, on prend un « camion benne » qui nous amène directement au sommet de la montagne.

Manque de bol pour nous, ce jour-là il n’y avait que 2 pelés qui voulaient voir les rochers et donc le camion n’a pas pu nous y amener.

Seule solution, monter les 6 kilomètres à pied, soit 3h de marche sous plus de 35° !

 

La montée n’a pas été si difficile que ça pour Steph, puisqu’elle est restée en bas, mais plus rude pour Michel.

Il n’a tout de même mis que 1h30 pour faire les 6 km.

En plus, ça lui a permis de rencontrer un moine qui l’a accosté et qui lui a parlé du gouvernement birman. Comme avec les 2 autres Birmans avec qui nous avions discuté, il a soulevé que le gouvernement tuait les moines et lui a souligné combien nous étions chanceux d’être libres en France car eux ne vivent pas dans une démocratie et sont tout sauf libres.

 

Après Malawmyne, nous avons repris un bus pour Yangon.

Nous avons quitté la Birmanie le 25 février, pour atterrir en Malaisie.

Nous avons passé 3 semaines inoubliables en Birmanie, où nous avons vu les plus belles choses et les plus beaux monuments depuis notre départ.

Les Birmans sont des gens adorables malgré la réalité du régime en vigueur qui les opprime..

 

 

 

 

 

rocher-d-or 0007 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0011 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0034 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0018 [BLOG] 

 

 

 

  rocher-d-or 0020 [BLOG]

 

rocher-d-or 0021 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0035 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0027 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0042 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0054 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0055 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0064 [BLOG] 

 

 

rocher-d-or 0072 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 04:27

 

Après Mandalay, nous partons au lac Inlé par un bus de nuit.

On pense qu’on se souviendra très longtemps de ce trajet : impossible de dormir à cause du froid !

Pourtant nous étions équipé : polaire, pantalon, bonnet…

 

Nous avons commencé le voyage avec la clim, classique pour les bus en Asie.

Puis vers minuit, nous avons demandé au chauffeur d’éteindre la clim, ce qu’il a fait sans problème. Mais le bus n’ayant pas de chauffage et pour éviter que la buée ne se mette sur les vitres, il a trouvé une autre solution, laisser la porte et sa fenêtre ouvertes !

Le pire est que nous avons traversé des montagnes pendant toute la fin du voyage !

Pour nous réchauffer, nous avons tout d’abord enlevé les rideaux du bus pour nous couvrir avec (petite précision, on ne les a pas abimés !), puis lorsque le bus s’arrêtait, nous faisions comme les Birmans, nous nous mettions derrière le bus face au pot d’échappement.

 

Arrivés au lac Inlé, nous faisons un tour en bateau, circuit classique pour les touristes, où nous voyons des manufactures de cigares, de longgy (les jupes longues portées autant par les hommes que par les femmes), des jardins flottants, des villages flottants et les fameux pêcheurs qui rament avec la jambe (technique qui leur permet d’avoir leurs 2 mains disponibles pour pouvoir lancer les filets : impressionnant)

 

Nous ne sommes restés que 2 jours au lac Inlé mais nous serions bien restés quelques jours de plus, l’endroit étant tellement paisible et les gens accueillants.

 

 

Inle 0302 [BLOG] 

 

 

Inle 0295 [BLOG] 

 

 

Inle 0273 [BLOG] 

 

 

Inle 0269 [BLOG] 

 

 

Inle 0248 [BLOG] 

 

 

Inle 0247 [BLOG] 

  Villages flottants

 

Inle 0222 [BLOG] 

 

 

Inle 0203 [BLOG] 

 

 

Inle 0179 [BLOG] 

 

 

Inle 0171 [BLOG]

 

 

Inle 0134 [BLOG]

 

 

 

 

 

Inle 0103 [BLOG] 

 

 

Inle 0097 [BLOG] 

 

 

Inle 0065 [BLOG] 

 

 

Inle 0060 [BLOG] 

  Petite fille maquillée d'une poudre jaune que les Birmans, surtout les femmes, s'appliquent pour se protéger du soleil.

Cette poudre est obtenue en rappant un rondin de bois.

 

Inle 0047 [BLOG] 

 

 

Inle 0045 [BLOG] 

 

 

Inle 0042 [BLOG] 

 

 

Inle 0039 [BLOG] 

 

 

Inle 0034 [BLOG] 

 

 

Inle 0032 [BLOG] 

 

 

Inle 0026 [BLOG] 

 

 

Inle 0016 [BLOG] 

 

 

Inle 0011 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 14:32

Tout d'abord, nous vous remercions pour tous vos messages!

Ca nous fait plaisir de savoir que vous pensez à nous, même à des milliers de kilomètres!

On ne vous oublie pas nous non plus, et on pense bien à vous, surtout en ce moment puisque nous nous trouvons sur une île perdue au milieu de la Mer de Chine, où l'eau turquoise est à 28° et où il fait plus de 35° à l'ombre.

Courage, l'été arrive!

 

Les publications sont légèrement en décalage par rapport à l'endroit où nous nous trouvons du fait de la censure présente en Birmanie. Lorsque nous étions là-bas, nous n'avions pas accès au blog.

Mais ne vous inquiétez pas, le retard sera vite comblé puisque nous avons décidé de nous accorder 2 semaines de vacances sur les plages malaisiennes, donc nous n'aurons pas beaucoup de nouvelles photos à publier!

 

 

 

 

Notre séjour se poursuit à Mandalay où nous avons passé 3 jours, principalement pour visiter les alentours.

 

Nous avons été à Sagaing, connue pour sa colline aux nombreux temples, Inwa, petit village où la visite des temples se fait sur une calèche et enfin Amapura, célèbre pour son pont en teck et pour le déjeuner des moines qui se fait dans un silence religieux.

 

Par respect pour les moines, nous n’avons pas pris de photos. Nous pensons que c’était déjà assez gênant pour eux qu’une centaine de touristes les regardent manger, nous avons préféré les épargner de séance photo. Mais c’était quand même émouvant et magnifique de voir la procession de ces milliers de moines défilant devant nous.

 

Mandalay ne nous a pas forcément séduite, mais nous en garderont tout de même un bon souvenir car nous avons pu y manger des glaces faites maison, les premières depuis notre départ !

 

 

 

 

 

 

 

 Amarapura et son célèbre pont en teck

(le plus long du monde, vieux de 200 ans)

 

Mandalay 0218 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0130 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0123 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0327 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0238 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0516 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0366 [BLOG]

 

 

Mandalay 0459 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0467 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0463 [BLOG] 

 

 

 

Mandalay 0428 [BLOG] 

  Match de foot improvisé avec les petits vendeurs de colliers qui nous ont surpris par leur maîtrise du français

 

Mandalay 0512 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0499 [BLOG] 

  Inwa

 

Mandalay 0213 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0212 [BLOG] 

 Comment faire démarrer un cheval qui ne veut pas avancer!

 

 

Mandalay 0210 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0184 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0171 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0166 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0165 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0153 [BLOG] 

  Menuisiers qui font des fenêtres en teck à la main

 

Mandalay 0110 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0109 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0107 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0105 [BLOG] 

  Bouddha dont le corps est déformé par les 15 cm de feuilles d'or déposés par les pélerins

 

Mandalay 0101 [BLOG] 

  Mingun

 

Mandalay 0080 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0074 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0070 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0051 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0046 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0040 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0037 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0035 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0033 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0023 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0022 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0014 [BLOG] 

 

 

Mandalay 0004 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 05:13

 

Nous parvenons finalement à nous rendre à Bagan en faisant un trajet chaotique de nuit.

On nous avait installé au premier rang, soit disant les meilleures places, mais nos pieds ne touchant pas le plancher, nous avons passé la nuit à essayer de ne pas glisser des sièges et tomber dans les marches !

 

Arrivés à 5 heures du mat à Bagan, nous décidons de visiter quand même la ville aux 3111 temples.

On avait du pain sur la planche !

Nous avons loué des vélos et commencé par visiter les temples les plus éloignés.

Pendant le trajet, nous avons été subjugués par la beauté des paysages.

Plus on avançait dans la grande plaine de Bagan, plus les temples apparaissaient devant nous.

Tellement de temples à l’horizon que nous ne savions plus où donner de la tête !

La découverte de ces paysages était simplement magique !

Pas beaucoup de touristes, un calme évident et un temps magnifique !

 

Après le déjeuner, la chaleur était tellement intense et la fatigue commençant à apparaître, nous sommes restés dans un temple à discuter avec le gardien.

L’occasion pour lui de nous poser des questions sur notre tour du monde et notre manière de vivre. Nous avons pu aussi lui montrer les photos des pays que nous avons déjà parcourus, paysages qu’il découvrait pour la première fois.

 

Au moment du coucher du soleil, c’est le drame !

Alors qu’il nous restait 5 km à faire, on s’aperçoit que le vélo de Steph est crevé.

5 km à pied à faire après une journée passée sous 35° à pédaler et pousser des vélos dans le sable, on en n’avait pas franchement envie, mais on n’avait pas le choix !

On décide de repousser le coucher de soleil au lendemain pour essayer de rentrer avant la tombée de la nuit.

Michel prend finalement le vélo crevé de Steph, on pédale comme des tarés pour rentrer à la guest house et là, c’est encore le drame !

Le deuxième vélo crève à 3 km du village.

On a donc fini sur les jantes !

 

Le deuxième jour, nous avons poursuivi notre périple à vélo, sans crever et en assistant à un magnifique coucher de soleil depuis le sommet d’un temple.

 

Bagan a vraiment été la plus belle chose que nous ayons vue depuis le départ de notre voyage.

 

 

 

 

Bagan 0200 [BLOG] 

 

 

Bagan 0194 [BLOG] 

 

 

Bagan 0198 [BLOG] 

 

 

Bagan 0186 [BLOG] 

 

 

DSC04578 [BLOG] 

 

 

DSC04568 [BLOG] 

 

 

DSC04553 [BLOG] 

 

 

DSC04529 [BLOG] 

 

 

Bagan 0164 [BLOG] 

 

 

Bagan 0139 [BLOG] 

 

 

Bagan 0049 [BLOG] 

 

 

Bagan 0138 [BLOG]

 

 

Bagan 0134 [BLOG] 

 

 

 Bagan 0102 [BLOG]

 

 

Bagan 0128 [BLOG] 

 

 

Bagan 0130 [BLOG]

 

 

Bagan 0124 [BLOG]

 

 

 

 

 

Bagan 0121 [BLOG] 

 

 

Bagan 0120 [BLOG] 

 

 

Bagan 0104 [BLOG] 

 

 

Bagan 0113 [BLOG] 

 

 

Bagan 0084 [BLOG] 

 

 

Bagan 0073 [BLOG] 

 

 

Bagan 0065 [BLOG] 

 

 

Bagan 0062 [BLOG] 

 

 

Bagan 0057 [BLOG] 

 

 

Bagan 0055 [BLOG] 

 

 

Bagan 0054 [BLOG] 

 

 

Bagan 0049 [BLOG] 

 

 

Bagan 0040 [BLOG]

 

 

 

Bagan 0029 [BLOG] 

 

 

Bagan 0029 (2) [BLOG] 

 

 

Bagan 0018 [BLOG] 

 

 

Bagan 0010 [BLOG] 

 

 

Bagan 0004 [BLOG] 

 

 

Bagan 0003 [BLOG] 

 

 

Bagan 0233 [BLOG] 

 

 

Bagan 0239 [BLOG] 

 

 

Bagan 0219 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 05:07

 

Après Yangon, nous partons pour Pyé, une petite ville qui se trouve entre Yangon et Bagan.

Nous avions décidé d’y faire une halte pour éviter de faire plus de 10 heures de bus d’affilées, mais nous avions eu tort !

 

Nous ne sommes restés qu’une journée dans cette ville sans grand intérêt où nous avons loué des vélos et visiter des temples sur un char à bœufs.

 

Dans notre itinéraire, notre plus grande erreur était vraiment de nous arrêter dans cette ville car nous étions à 2 doigts de repartir de Pyé à pied ! Ah,ah,ah !!

Il se trouve qu’aucune compagnie de bus ne voulait vendre des billets à des étrangers.

Nous n’avons trouvé qu’une seule dame qui a accepté de nous les vendre mais à condition de prendre le bus de nuit et de payer le trajet Yangon-Bagan, alors que nous étions déjà à mi-chemin.

Nous ne comprenions pas pourquoi les étrangers étaient ainsi rejetés, personne ne voulait nous en expliquer la raison, mais nous n’avions pas le choix.

Le soir où nous devions prendre le bus, la dame de la compagnie nous a discrètement fait passer un petit mot où nous avons enfin pu connaitre la raison.

Elle nous a expliqué en anglais que le gouvernement n’accepte pas que des touristes s’attardent dans certaines villes. Il craint que les Birmans parlent avec des étrangers et « magouillent » quoi que ce soit avec eux, sans que les services secrets ne s’en aperçoivent.

Elle nous a clairement exprimé son désarroi et sa colère vis-à-vis de son pays où il n’y a aucune liberté. Elle nous a fait remarquer combien nous étions chanceux d’être libres de nos actes en Europe et de nous déplacer comme nous le voulons dans nos pays, chose que la majorité des Birmans ne peuvent pas faire.

Tout comme le monsieur rencontré à Yangon, l’interception de ce message aurait pu coûter extrêmement cher à cette dame.

A nouveau, nous nous enfonçons dans la dure réalité de la dictature de ce pays, sans toutefois avoir été en danger une seule seconde.

Il est vrai que les touristes sont très bien accueillis et n’ont aucun problème du moment qu’ils ne s’occupent pas des affaires du pays.

 

 

 

 

 

 

Pyay 0003 [BLOG] 

 

 

DSC04455 [BLOG] 

 

 

Pyay 0008 [BLOG] 

 

 

Pyay 0011 [BLOG] 

 

 

Pyay 0007 [BLOG]

 

 

Pyay 0012 [BLOG]

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 04:45

 

 

 

 

A peine sortis de l’aéroport de Yangon, le dépaysement commence déjà.

Des vieilles Toyota en guise de taxis nous attendent, les hommes portent des longgy (des jupes longues nouées sur le ventre), rien à voir avec les autres pays d’Asie du Sud Est que nous venons de visiter.

Au fur et à mesure qu’on avance dans la ville, Yangon parait riche (de nombreux temples couverts d’or, d’immenses jardins, une ville très propre) mais en réalité la misère est bien présente.

Nous n’y sommes restés que 2 jours, juste le temps de visiter les principaux monuments et de nous requinquer après avoir été malades !

 

Le premier matin, nous avons eu la chance d’assister à une procession de moines venus demander les offrandes, juste dans notre rue.

Nous nous sommes arrêtés simplement 5 minutes pour les regarder lorsqu’un Birman nous a accosté pour nous dire en anglais et geste à l’appui : « In 2007, the government killed the monks in the street », soit « en 2007, le gouvernement a tué les moines dans la rue ».

D’entrée, cette remarque nous glace et nous met mal à l’aise.

Comment réagir face à cette remarque sachant que les moines sont une vraie institution pour les Birmans, et sachant également que l’homme en question risque sa vie en voulant informer les Occidentaux de ces faits.

Nous n’avons bien sur pas relevé cette remarque et continué notre route comme si de rien n’était mais le cœur serré.

 

Nous avons visité un bouddha (encore un) allongé d’environ soixante mètres.

Plus gros mais moins impressionnant que celui de Bangkok.

 

Ensuite, direction la Paya Shwedagon, LA pagode à voir en Birmanie.

70 tonnes d’or, des milliers de diamants et de pierres précieuses, et des Birmans qui demandent à nous prendre en photo !

L’atmosphère paisible de cet endroit au milieu des Birmans fait que nous y sommes restés une après midi entière, jusqu’au coucher du soleil.

Nous avons eu la chance de rencontrer un moine qui, juste avant le coucher du soleil, nous a fait visiter à nouveau la pagode en nous donnant quelques explications, et surtout en nous indiquant l’endroit d’où nous pouvions voir scintiller, aux couleurs de l’arc en ciel, un diamant situé au sommet de la pagode.

Sans ce moine, nous n’aurions jamais trouvé cet endroit, ni vu le diamant.

Nous avons passé un excellent moment dans cette pagode et avec ce moine qui voulait pratiquer son anglais.

 

Le séjour commençait très bien !

 

 

 

  Paya Shwedagon:

tout simplement magnifique

 

 

 DSC04375 [BLOG]

 

 

 

 

Yangon 0126 [BLOG] 

 

 

Yangon 0145 [BLOG] 

 

 

 Yangon 0160 [BLOG]

 

 

Défilé des femmes nettoyant le sol de la pagode

 

Yangon 0178 [BLOG]

 

 

 

 

Yangon 0170 [BLOG]

  Serpillère géante

 

 

Yangon 0195 [BLOG] 

 

 

Yangon 0205 [BLOG] 

 

 

Yangon 0105 [BLOG] 

 

 

 

Yangon 0086 [BLOG] 

 

Yangon 0101 [BLOG] 

 

 

Yangon 0056 [BLOG] 

 

 

Yangon 0084 [BLOG] 

 

 

Yangon 0039 [BLOG] 

 

 

Yangon 0016 [BLOG] 

 

 

Yangon 0012 [BLOG] 

 

 

DSC04431 [BLOG] 

 

 

DSC04414 [BLOG] 

 

 

DSC04394 [BLOG] 

 

Yangon 0246 [BLOG]

 

 

DSC04449 [BLOG]

 

 

 

Yangon 0006 [BLOG] 

 

 

DSC04354 [BLOG] 

 

 

DSC04343 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Birmanie
commenter cet article