Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 03:59

Pendant que Michel poursuit sa semaine de pêche, Mélanie et moi nous quittons l’Ile du Soleil et notre petit havre de paix pour rejoindre Sorata, située au nord de La Paz.

 

Pour atteindre Sorata, c’est légèrement difficile.

Nous avons pris un premier bus qui nous a déposées dans un petit village où il n y a aucune activité, à part des jeunes militaires sans armes qui procèdent à des contrôles de contrebande de gaz !

Ensuite, nous devions prendre un minibus. Le problème est que les minibus locaux sont toujours pleins à craquer !

Seule solution pour nous, faire du stop.

Si un jour on m’avait dit que je ferai du stop au fin fond de la Bolivie !

On trouve rapidement un camion rempli d’ouvriers, et surtout de gravas, qui veut bien nous amener à Sorata.

Assises à l’arrière sur des matelas, accompagnées d’une dizaine de Boliviens, et surtout dans le froid, on réalise qu’on vit une expérience inoubliable.

On sympathise avec les ouvriers et les trois heures de trajet pas vraiment confortables sont finalement très vite passées

Encore une fois, nous avons eu la preuve de la gentillesse des Boliviens !

 

Nous arrivons à Sorata en début de soirée et nous traversons des paysages à couper le souffle !

Les ravins sont très proches de nous et les montagnes brumeuses sont tout simplement splendides.

Pour ma part, je voyais l’un des rares paysages boliviens qui m’a subjuguée au premier coup d’œil

 

A Sorata, nous avons marché, marché et encore marché.

Ah oui, et j’ai aussi fêté mes 29 ans là-bas, en compagnie de Guillaume et Mélanie, rencontrés en Argentine!

Mémorable !!

Nous avons fait plusieurs balades avec à chaque fois la vue sur l’imposant Mont Illampu (plus de 5000 mètres) qui surplombe le village de Sorata.

Nous avons pu l’approcher lors de la balade pour rejoindre une magnifique lagune, disposée juste à ses pieds!

Nous avons passé 4 jours à Sorata et nous en avons profité pour nous réchauffer, puisqu’il s’agissait de la ville la plus basse en altitude que nous ayons visitée en Bolivie (près de 2700 mètres tout de même !)

 

Nous quittons Sorata et nous nous rendons au parc national de Sajama où se trouve le volcan le plus haut de Bolivie, le Sajama. Logique !

Les guides et plusieurs personnes rencontrées nous disent que les paysages de Sajama sont les plus beaux de Bolivie…à suivre.

Plus nous approchons du parc national, plus le vent souffle.

Déjà, ça commence mal.

Les locaux nous préviennent que le vent est encore plus fort dans le village.

On craint vraiment le pire !

Nous roulons et nous apercevons enfin le volcan Sajama, ainsi que 2 autres volcans plus petits situés juste en face. Le décor est magnifique.

Arrivées au village, on a l’impression d’être au bout du monde : les rues sont désertes, les magasins et restaurants fermés. Pas un bruit, si ce n’est le souffle du vent.

Sensation étrange.

On s’aperçoit que les gens ne nous avaient pas menti!

Un vent très fort et glacial souffle sur cette vallée.

Les 2 nuits passées là-bas furent…épouvantables !

Les 7 couvertures fournies n’auront pas servies à grand-chose et je passe les nuits les plus froides de ma vie certainement !

Le lendemain matin, découragée, je pars avec Mélanie faire une balade de 10 kilomètres afin de nous approcher du Sajama et des 2 autres volcans.

Le vent ne s’est pas calmé, au contraire.

Frigorifiées, nous marchons jusqu’au bout du chemin mais le moral n’y est pas !

Nous décidons de repartir le lendemain pour Arica, au Chili, afin de rejoindre le Pérou au plus vite.

Ce petit coin de la Bolivie était vraiment magnifique mais malheureusement j’ai la sensation de ne pas en avoir pleinement profité, à cause du froid.

 

Ca y est, nous quittons la Bolivie après y avoir passé 5 superbes semaines.

Nous garderons en mémoire les couleurs de ce pays, les belles « mamitas » qui nous donnaient l’impression de vivre dans les années 50, la gentillesse des Boliviens et toutes les belles rencontres que nous y avons faites.

Michel et moi nous nous retrouverons à Cusco, et Mélanie continue sa route en bonne compagnie pour son dernier mois de voyage !

Hasta luego !

 

 

 

 

 SORATA

 

 

Sorata-et-Sajama 3641 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3655 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3665 [BLOG]

 

 

L'Illampu qui surplombe Sorata

 

 

Sorata-et-Sajama 3704 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3737 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3678 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3684 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3740 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3779 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3747 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3780 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3787 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3764 [BLOG]

 

 

La Laguna Chillata

 

 

Sorata-et-Sajama 3760 - Copie [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3761 [BLOG]

 

 

Sorata-et-Sajama 3743 [BLOG]

 

 

 

SAJAMA

 

 

Sorata-et-Sajama 3793 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3802 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3830 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3811 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3804 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3860 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3945 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3943 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3837 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3869 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3865 [BLOG]

 

 

 

Sorata-et-Sajama 3871 [BLOG]

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 21:58

 

 

A La Paz, Michel et moi décidons de nous séparer quelques jours et de visiter des endroits différents.

Michel, lui, partira pêcher une semaine dans la forêt amazonienne et Mélanie et moi nous mettons le cap sur le mythique Lac Titicaca.

La pêche, c’est pas trop notre truc. Nous on préfère regarder des couchers de soleil sur une terrasse avec vue sur les îles en sirotant des jus de fruits frais…chacun son aventure !!

 

La semaine de pêche de Michel n’a pas été riche en prises (à part quelques piranhas) mais forte en rencontres.

Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre le chef d’un village et qu’on dort dans une sorte de tribu perdue au fin fond de la forêt amazonienne !

 

Mélanie et moi nous allons donc sur l’Ile du Soleil, située sur le Lac Titicaca.

Rien que le nom fait rêver !

Avant d’arriver en Bolivie, je m’imaginais le Lac Titicaca entouré de forêts, accessible uniquement en petite pirogue dirigée par un indien seulement vêtu d’une petite jupette en peau de caïman fraîchement tué (à la « Un Indien dans la ville » en fait !)…

Eh bien, je me suis trompée sur toute la ligne !

Finalement, on y accède en bateau à moteur polluant pour touristes !

 

Lorsqu’on débarque sur l’île, on découvre des paysages paradisiaques : des collines verdoyantes au milieu du lac avec vue sur les montagnes de la Cordillère des Andes.

 

Le 21 juin, nous sommes présentes sur l’île pour la fameuse célébration du solstice et le premier jour de l’hiver.

Une petite fête est organisée au plus haut sommet de l’île.

Nous sommes les seules touristes, nous sommes accueillies à bras ouverts et nous profitons de cet instant.

Au programme, orchestres qui jouent (très mal) de la flûte de pan et grande beuverie, autant pour les hommes que pour les femmes !

Bref, un grand moment de convivialité qui nous confirme que les Boliviens sont des gens adorables et très ouverts!

Nous ne sommes restées que quelques heures mais on aurait pu passer la nuit entière avec eux puisqu’ils fêtent le passage à l’hiver jusqu’au petit matin.

 

Sur l’Ile, nous avons fait une balade de 8 heures pour en découvrir toutes les côtes, puis nous sommes parties à la recherche de ruines que nous n’avons pas trouvées.

J’avoue, ne pas trouver un chemin sur une île d’à peine une dizaine de km2 et surtout descendre jusqu’au niveau de la mer alors qu’on nous avait précisé qu’il fallait rester au sommet, soit 1000 mètres plus haut, ben, je suis pas fière de nous !

 

Michel lui n’aura pas eu la chance de découvrir l’Ile du Soleil comme nous puisqu’il l’a visitée…sous la neige !

 

 

Isla-del-Sol 3377 - Copie [BLOG]

 

 

Fête du Solstice

 

Isla-del-Sol 3262 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3283 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3267 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3290 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3284 [BLOG]

 

 

 

Isla-del-Sol 3306 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3303 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3313 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3364 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3235 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3239 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3254 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3272 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3367 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3346 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3363 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3402 [BLOG] 

 

 

Isla-del-Sol 3312 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3429 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3433 [BLOG]

 

 

 

Isla-del-Sol 3371 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3410 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3458 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3473 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3446 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3474 [BLOG]

 

 Isla-del-Sol 3481 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3314 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3513 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3502 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3368 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3517 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3543 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3590 [BLOG]

 

 

Isla-del-Sol 3615 [BLOG]

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 22:39

 

Nous quittons Samaipata et ses paysages verts pour nous diriger à nouveau vers les grandes villes.

 

Nous souhaitons rejoindre la capitale, La Paz, mais afin d’éviter près de 20 heures de bus, nous faisons une halte à Cochabamba.

Les premières impressions ne sont pas très bonnes.

Cochabamba est une ville assez austère aux bâtiments gris et où on aperçoit, pour la première fois en Bolivie, énormément de pauvreté.

En pleine journée, on pouvait voir des hommes saouls allongés sur les trottoirs, et le soir, des groupes se formaient et de jeunes filles enceintes ou accompagnée d’enfants se « shootaient » à la colle.

 

Nous décidons de rester 2 jours, le temps de visiter le Christo ou «  Corcovado bolivien »

accessible après avoir monté 1350 marches.

 

Mais la Bolivie ne serait pas la Bolivie sans les grèves !

Les fameuses grèves que nous avons été chanceux d’éviter jusqu’alors !

Nous avons du rester 2 jours supplémentaires à Cochabamba, ville que nous n’aimions pas vraiment, car les transporteurs bloquaient tous les accès vers La Paz.

Chouette !

 

Nous en avons profité pour visiter le marché de Punata, le plus grand de Bolivie.

Le marché n’était pas extraordinaire en lui-même mais nous avons adoré le trajet en bus pour y aller.

Nous avons pu parler et rigoler avec les locaux qui essayaient de baragouiner des « bonjours » et des « au revoir ».

 

Au bout du 4eme jour, nous pouvons enfin quitter Cochabamba et découvrir la capitale la plus haute au monde, La Paz.

Notre bus arrive sur les hauteurs de la ville et là, la vue nous scotche!

On découvre que La Paz est située entre 2 montagnes, et que les habitations sont construites non seulement sur la partie plane entre ces 2 montagnes, mais aussi sur les versants.

Ce qu’on découvre est extraordinaire.

 

L’attraction à La Paz est la descente de la « route de la mort » en VTT.

Il s’agit de la route la plus dangereuse au monde qui comprend des ravins de plus de 300 mètres de profondeur….sensation garantie !!

Il faut dire que chaque année, 1 touriste meurt pendant cette descente.

Ben, cette année, c’était pas nous !

Cette activité en valait vraiment la peine, non seulement pour la montée d’adrénaline et les paysages traversés, mais aussi pour les supers cadeaux que nous avons reçus!

Soit un super CD aux photos floues de notre journée, et un super tee-shirt où il est écrit « j’ai descendu la route la plus dangereuse au monde…et j’ai survécu ! »

D’ailleurs, les photos du blog ne sont pas les notres, sinon elles auraient été plus belles bien sur !!

 

Nous avons aussi eu la chance d’assister à la fête du « Gran Poder » qui se déroule une fois par an dans la capitale.

Au programme : des hommes et des femmes qui dansent sur la même musique en faisant le tour de la ville toute la journée !

 

Nous avons fini notre séjour à La Paz par la visite de la « vallée de la lune ».

Il s’agit de formations rocheuses originales…surprenant sachant que cette vallée se trouve seulement à une dizaine de kilomètres de la capitale !

 

LA PAZ

 

 

Cochabamba---La-Paz 3004 [BLOG]

 

 

LA ROUTE DE LA MORT

 

 

CELLE-CI, C'EST NOUS QUI L'AVONS PRISE

 

 

Cochabamba---La-Paz 3008 [BLOG]

 

CELLE-LA, C'EST LE GUIDE...

 

 

IMGP5341 [BLOG]

 

 

IMGP5364 [BLOG]

 

 

www.chacaltayatours.com.bo (47) [BLOG]

 

 

 

IMGP5358 [BLOG]

 

 

115 001 (26) [BLOG]

 

 

www.chacaltayatours.com.bo (7) [BLOG]

 

 

100 2461 [BLOG]

 

 

112 1746 [BLOG]

 

 

PLANTATIONS DE COCA

 

115 001 (14) [BLOG]

 

 

 

LA FETE DU "GRAN PODER"

 

 

Cochabamba---La-Paz 3053 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3026 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3035 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3047 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3091 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3057 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3055 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3086 [BLOG] 

 

 

LA VALLEE DE LA LUNE

 

 

Cochabamba---La-Paz 0021 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 0001 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 0008 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 0009 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 0028 [BLOG]

 

Cochabamba---La-Paz 3118 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3104 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3111 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 3128 [BLOG]

 

 

COCHABAMBA

 

 

Cochabamba---La-Paz 2943 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2944 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2947 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2940 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2959 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2965 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2969 [BLOG]

 

LE MARCHE DE PUNATA

 

 

Cochabamba---La-Paz 2985 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2987 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2989 [BLOG]

 

 

Cochabamba---La-Paz 2990 [BLOG]

 

 

 

Cochabamba---La-Paz 2991 [BLOG]

 

 

 

Cochabamba---La-Paz 2993 [BLOG]

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 17:34

   

Après avoir passé 3 jours à Sucre, nous prenons un bus de nuit pour Samaipata.

Autant dire que nous n’avons que très peu dormi. Notre trajet a été rythmé par les secousses des chemins de terre empruntés, et en plus, les vitres des bus boliviens ne se ferment pas entièrement!

Donc non seulement on a eu froid, mais en plus on passait notre temps à refermer les fenêtres, sachant que dehors il faisait près de 0° !

 

Le village de Samaipata sert de point d’entrée au Parc National Amboro, parc qui se trouve à la limite du bassin amazonien.

 

Nous visiterons d’abord les ruines del Fuerte, classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

N’ayant pas de guide, le site ressemblait pour nous à des tas de pierres et à des labyrinthes en briques.

Le décor était magnifique, dans les montagnes.

 

Ensuite, avec Mélanie et Cyprien (un Français rencontré à Tupiza et revu à Sucre), nous décidons de partir faire 2 balades dans le Parc Amboro.

Michel lui était légèrement malade (on pense plutôt qu’il avait peur des jaguars et d’aller dans la jungle!!)

 

Le premier jour, on part pour le Cerro de la Mina.

Il s’agit d’une balade de 4 heures dans la jungle, où par endroits, notre guide trace le chemin à l’aide de sa machette.

Malheureusement, pas de jaguar en vue, mais pas mal d’oiseaux, des perroquets, des chenilles et une maman singe transportant son petit sur son dos : trop mignon !

Côté flore, nous avons vu de nombreuses fougères géantes et des plantes médicinales dont on a oublié le nom !

Arrivés au sommet, la vue est magnifique.

Nous sommes au milieu des nuages. Le temps change rapidement et entre 2 vagues de nuages, on a le temps d’apercevoir un superbe paysage de montagnes.

 

Le lendemain, on visite la Laguna Volcan.

Ce ne sont pas des volcans mais des montagnes en forme de pics.

Là, il s’agit d’une marche de 5 heures où les paysages sont à nouveau magnifiques : des lacs, des vallées, des pics rocheux impressionnants.

 

Nous avons adoré Samaipata et ses alentours.

Le cadre vert de cette région, loin des villes, était très reposant et nous a reboosté avant d’attaquer la capitale, La Paz

 

 

P6090145 [BLOG]

 

 

P6090147 [BLOG]

 

 

samaipata 2731 [BLOG]

 

 

samaipata 2740 [BLOG]

 

 

samaipata 2748 [BLOG]

 

 

samaipata 2752 [BLOG]

 

 

samaipata 2753 [BLOG]

 

 

samaipata 2760 [BLOG]

 

 

samaipata 2762 [BLOG]

 

 

samaipata 2769 [BLOG]

 

 

samaipata 2774 [BLOG]

 

 

samaipata 2780 [BLOG]

 

 

samaipata 2780 [BLOG]

 

 

samaipata 2796 [BLOG]

 

 

 

samaipata 2804 [BLOG]

 

samaipata 2816 [BLOG] 

 

 

 

samaipata 2830 [BLOG]

 

 

 

samaipata 2838 [BLOG] 

 

 

samaipata 2835 [BLOG]

 

 

samaipata 2839 [BLOG]

 

 

samaipata 2853 [BLOG]

 

 

samaipata 2861 [BLOG]

 

 

samaipata 2870 [BLOG]

 

 

samaipata 2877 [BLOG]

 

 

samaipata 2880 [BLOG]

 

 

samaipata 2887 [BLOG]

 

 

samaipata 2899 [BLOG]

 

 

samaipata 2906 [BLOG]

 

 

samaipata 2913 [BLOG]

 

 

samaipata 2916 [BLOG]

 

 

samaipata 2919 [BLOG]

 

 

samaipata 2930 [BLOG]

 

 

samaipata 2931 [BLOG]

 

 

Après Potosi, nous allons à Sucre, surnommée la « ville blanche » et on comprend pourquoi.

Tous les bâtiments du centre sont bel et bien blancs.

Sucre est une grande ville sympathique, où la place principale est magnifique et les bâtiments l’entourant splendides, mais pas vraiment authentique.

Pour nous, Potosi a beaucoup plus de cachet.

Lorsqu’on arrive à Sucre, on ne se sent plus en Bolivie. On se croirait plutôt dans une ville européenne : les femmes sont à la pointe de la mode, les hommes en costard-cravate…

Mais où sont les « mamitas » et leur poncho en poils de lama ?!!

 

Nous décidons de nous écarter de Sucre et nous partons au marché de Tarabuco qui est soit disant le plus beau de Bolivie.

Nous ne sommes vraiment pas déçus.

Là-bas, nous verrons des Boliviens en costumes traditionnels, des petits vieux édentés et qui sourient la bouche grande ouverte, des centaines de stands de tissus locaux colorés…bref, la Bolivie qu’on aime!

Cette petite virée a été une bonne bouffée d’air frais pour nous.

sucre 2721 [BLOG]

 

 

sucre 2716 [BLOG]

 

 

sucre 2711 [BLOG]

 

 

sucre 2707 [BLOG]

 

 

sucre 2706 [BLOG]

 

 

sucre 2704 [BLOG]

 

 

sucre 2698 [BLOG]

 

 

sucre 2697 [BLOG]

 

 

sucre 2693 [BLOG]

 

 

sucre 2686 [BLOG]

 

 

sucre 2682 [BLOG]

 

 

sucre 0099 [BLOG]

 

 

sucre 0088 [BLOG]

 

 

sucre 0072 [BLOG]

 

 

sucre 0056 [BLOG]

 

 

sucre 0053 [BLOG]

 

 

sucre 0044 [BLOG]

 

 

sucre 0040 [BLOG] 

 

 

sucre 0039 [BLOG]

 

 

sucre 0039 [BLOG]

 

 

sucre 0034 [BLOG]

 

 

sucre 0025 [BLOG]

 

 

sucre 0024 [BLOG]

 

 

sucre 0023 [BLOG]

 

 

sucre 0015 [BLOG]

 

 

sucre 0005 [BLOG]

 

Nous quittons Uyuni, dite la « ville poubelle » où trainent des tonnes de poches plastique, pour nous rendre à Potosi.

Nous resterons 4 jours dans cette ville située à 4090 mètres d’altitude.

 

Là-bas, nous visiterons quelques monuments sans grand intérêt.

La maison de la monnaie, où on découvre la fabrication des premières pièces de monnaie bolivienne, qui y sont d’ailleurs exposées aujourd’hui : mouais…

Puis un couvent, où jusqu’en 1976, certaines jeunes filles de bonnes familles entraient à l’âge de 15 ans, n’en sortaient jamais et y restaient jusqu’à la mort.

Le « pompon », elles ne pouvaient parler que 2 heures par jour : l’horreur !!!

 

Notre principale activité était de nous poser sur la place principale et de contempler les « mamitas » vendre leur jus d’orange ou leurs graines pour nourrir les pigeons.

On ne se lassait pas de les voir.

 

Nous avons également visité les mines mais malheureusement nous n’avons vu aucun mineur.

 

Potosi est une ville assez agréable où nous nous sommes sentis en sécurité.

Les gros cadenas qui ferment les boutiques laissent penser le contraire !!

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0005 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0036 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0050 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0054 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0067 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0068 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 0069 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2626 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2627 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2630 [BLOG] 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2631 [BLOG]

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2634 [BLOG]

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2650 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2654 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2653 [BLOG]

 

 

Potosi, une ville sûre

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2667 [BLOG]

 

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2671 [BLOG]

 

Potosi-Sucre-Samaipata 2672 [BLOG]

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 22:39

 

Après avoir fait le tour des agences de voyage de Tupiza, on part donc, toujours accompagnés de Mélanie, faire la fameuse excursion de 4 jours dans la région du Sud Lipez et du Salar d’Uyuni.

 

Nous voici en route avec notre chauffeur-guide-mécano (le célèbre 3 en 1 !) et notre cuisinière perso, dans notre beau 4x4 fait pour 7 personnes alors que nous ne sommes que 5. Du grand luxe !!

 

Parlons tout de suite du sujet qui fâche lorsqu’on visite cette région au mois de mai : le froid !!

Avant le départ, on nous avait prévenus : « Vu que vous dormirez dans des auberges à plus de 4000 mètres d’altitude, vous aurez froid »

Et en réalité, on s’est caillés grave !!

C’est fou comme il peut faire bon en journée, dans les 10 à 15°, et froid dès que le soleil se couche ou n’est pas encore levé.

On part donc équipés avec nos 2 couches de pantalons et 4 couches de pull !

La journée, on n’enlevait 1 à 2 couches de pull, mais la nuit, on restait habillés, munis soit de 7 couvertures au maximum (1ère nuit) ou d’un sac de couchage + 5 couvertures (2ème nuit). On précise qu’on se trouvait à 4100 et 4300 mètres dans des pseudos auberges où il n’y avait même pas un feu de bois pour nous réchauffer !

La dernière nuit, on a eu la chance de passer la nuit dans un hôtel de sel : les murs étaient fabriqués en briques de sel (Michel a goûté et c’était bien du sel !), et au sol, en guise de moquette, des grains de sel étalés dans toute la pièce.

On s’est pelés mais ça en valait vraiment la peine !

 

On a eu de la chance et on n’est tombé en panne qu’une fois pendant notre périple.

Notre chauffeur-guide-mécano a su bien gérer la crise, mais il a tout de même passé du temps chaque soir à revérifier que son « rafistolage » sur le pneu tenait bien.

Quant à la nourriture, on a bouffé comme des porcs !

Notre jeune cuisinière nous préparait chaque midi et chaque soir de bons petits plats : un régal !

 

Au programme du circuit, des lagunes, des geysers, des déserts, des villages d’artisanat local, une île de cactus et le summum…du sel à perte de vue!!

Eh oui, on est des gens simples et on s’emballe pour pas grand-chose, on est heureux de voir du sel !

Surtout Steph car elle rêvait de voir le Salar d’Uyuni depuis des années !

 

Le premier jour, on a surtout roulé et on a vu des paysages similaires à ceux du Nord de l’Argentine…mais beau quand même !

 

Les autres jours, on a vu des lagunes (lacs) aux couleurs indescriptibles : des lacs aux eaux vertes, jaunes, oranges, roses…tout simplement magnifiques et jamais vus ailleurs.

On a pu aussi découvrir des geysers (source d'eau chaude qui jaillit en projetant de l'eau et de la vapeur à haute température et à haute pression) aux cratères impressionnants, le tout à plus de 5000 mètres d’altitude et avec l’odeur du souffre plein les narines ! Même pas peur, on est des vrais warriors !

Pour la première fois, on a également vu des flamands roses. Très mignons ces petites bêtes !

 

On a traversé des paysages aux couleurs irréelles et des petits villages authentiques. Le tout toujours à près de 4000 mètres d’altitude. Dans la voiture on ne ressentait rien, mais dès qu’on descendait, le manque d’air était flagrant et on évitait de faire le moindre effort.

 

Le dernier jour, nous avons terminé en beauté : le Salar d’Uyuni.

Enfin on y était !

Beau cadeau d’anniversaire pour Michel !

Après le lever su soleil sur le Salar, nous avons visité une île remplie de cactus située en plein milieu du désert de sel, avec au sommet vue sur un volcan.

Puis, nous avons pris le petit déjeuné  sur le Salar, au pied de l’île: magique !

Ensuite, nous avons roulé, roulé sur le désert de sel. Il faut dire qu’il est immense : 12500 km carrés !

C’était incroyable de marcher sur une telle étendue de sel, à perte de vue.

 

Un grand moment pour nous 3 et une très belle expédition pour commencer notre séjour en Bolivie.

 

 

 

 

 1er jour

 1er-jour 0013 [BLOG]

 

 

1er-jour 0016 [BLOG] 

 A la poursuite du lama !

 

1er-jour 0031 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0032 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0036 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0040 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0043 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0048 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0051 [BLOG] 

 

 

1er-jour 0065 [BLOG] 

 Dur dur de respirer a cette altitude !

 

1er-jour 0067 [BLOG] 

 

 

 

 

1er-jour 0071 [BLOG] 2eme jour

  Les filles c est pas moi qu il faut prendre en photo !

 

3eme 0083 [BLOG] 

 

 

3eme 0085 [BLOG] 

 

 

3eme 0088 [BLOG] 

 

 

3eme 0093 [BLOG] 

 

 

3eme 0096 [BLOG] 

 

 

3eme 0100 [BLOG] 

  La , on est en panne au milieu du desert !

Regardez bien sous la voiture .

 

3eme 0104 [BLOG] 

 

 

3eme 0106 [BLOG] 

 

 

3eme 0123 [BLOG] 

  Les eaux thermales a 37 degres !

 

 3eme 0154 [BLOG]

 

 

3eme 0157 [BLOG] 

 

 

3eme 0158 [BLOG] 

 

 

3eme 0175 [BLOG] 

 

 

3eme 0186 [BLOG] 

 

 

3eme 0190 [BLOG] 

 

 

3eme 0194 [BLOG] 

 

 

3eme 0205 [BLOG] 

 

 

3eme 0209 [BLOG] 

 

 

3eme 0214 [BLOG] 

 

 

3eme 0218 [BLOG] 

 

 

3eme 0232 [BLOG] 

 

 

3eme 0261 [BLOG] 

 

 

3eme 0264 [BLOG] 

 

 

3eme 0266 [BLOG] 

 

 

3eme 0281 [BLOG] 

 

 

3eme 0286 [BLOG] 

 

3eme 0308 [BLOG] 

 

3eme 0324 [BLOG] 

 

 

 

3eme 0351 [BLOG] 

 

 

3eme 0354 [BLOG] 

 

 

3eme 0386 [BLOG] 

 

 

3eme 0388 [BLOG] 

 

 

3eme 0400 [BLOG]  3eme jour

L arbre de pierre

 

2-eme 0006 [BLOG] 

 

 

2-eme 0016 [BLOG]

 

Je voulais juste voir ma coiffure ! 

 

2-eme 0025 [BLOG] 

 

 

2-eme 0032 [BLOG]

 

 

2-eme 0039 [BLOG] 

 

 

2-eme 0040 [BLOG] 

 

 

2-eme 0047 [BLOG] 

 

 

2-eme 0065 [BLOG] 

 Alors les minettes vous avez froid par -20 degres ?

 

2-eme 2352 [BLOG] 

 

 

2-eme 2362 [BLOG] 

 

 

2-eme 2395 [BLOG] 

 

 Notre hotel tout en sel

 2-eme 2401 [BLOG]

 

 

2-eme 2402 [BLOG] 4eme jour

Le Salar d Uyuni

 Meme au bout du monde la France est representee ! 

4eme 0092 [BLOG] 

 

 

4eme 0010 [BLOG] 

 

 

4eme 0005 [BLOG] 

 

 

4eme 0015 [BLOG] 

 

 

4eme 0031 [BLOG] 

 

 

 

4eme 0103 [BLOG]

 

 

4eme 2413 [BLOG] 

 

 

4eme 2469 [BLOG]

 

  Petites poses sympas !

 

uyuni 2499 [BLOG] 

 

 

uyuni 2502 [BLOG] 

 

 

uyuni 2516 [BLOG] 

 

 

uyuni 2530 [BLOG] 

  Tu fais moins la maline la !!!

 

uyuni 2568 [BLOG] 

 

 

uyuni 2561 [BLOG] 

 

 

uyuni 2562 [BLOG] 

 

 

uyuni 2569 [BLOG]

 

 

 

4eme 2480 [BLOG] 

 

 

4eme 2491 [BLOG] 

 

 

 

 

 

4eme 2493 [BLOG] 

 

 

4eme 2523 [BLOG] 

 

 

4eme 2509 [BLOG] 

 

 

4eme 2512 [BLOG] 

 

 

4eme 2527 [BLOG] 

 

 

4eme 2547 [BLOG] 

 

 

4eme 2566 [BLOG] 

 

 

4eme 2551 [BLOG] 

 

 

4eme 2579 [BLOG]

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 22:00

 

Après avoir visité la région de Salta, nous quittons l’Argentine, accompagnés de Mélanie, pour rejoindre la Bolivie.

Nous avons été agréablement surpris par l’Argentine.

Nous avons adoré la variété des paysages qu’offre ce pays et la gentillesse des Argentins.

Pourvu qu’il en soit de même en Bolivie !!

 

Nous traversons donc la frontière La Quiaca–Villazon où nous rencontrons un Argentin et 2 Uruguayens.

Après avoir sympathisé, on décide de partager un taxi avec eux pour nous rendre à Tupiza.

Le trajet aura été très culturel et « instructif » pour nous puisque les Uruguayens nous ont chantonné leur hymne national, ont chanté la première strophe de la Marseillaise, et surtout nous ont fait un cours magistral tout en finesse sur l’une des plus grosses insultes espagnoles : « la concha de la madre ». Ils ont bien sûr voulu connaître l’équivalent en français et du coup n’ont pas arrêté de dire des « la chatte à ta mère » tout le temps, même pour nous dire au revoir !

 

On découvre la Bolivie et Tupiza.

Les « Mamitas » sont bien là !!

On voit des femmes de tous âges avec la tenue traditionnelle (chapeau melon noir, jupe à frou frou, guêtres et ponchos en laine de lama) et qui portent leur enfant ou leurs marchandises dans le dos, attaché avec un bout de tissu.

 

On ne s’éternisera pas à Tupiza qui sera notre point de départ pour l’excursion vers la région du Sud Lipez et le Salar d’Uyuni.

On ne fera qu’une petite randonnée de quelques heures, afin de découvrir quelques « pénis rocheux » (c’est pas nous qui l’avons inventé !), et aussi une balade à cheval, qui sera en fait un « baptême » pour Steph.

 

 

 

 

 

 

tupiza 0002 [BLOG] 

 

 

tupiza 2036 [BLOG] 

 

 

tupiza 2037 [BLOG] 

 

 

tupiza 2040 [BLOG] 

 

 

tupiza 2046 [BLOG] 

 

 

tupiza 2057 [BLOG] 

 

 

tupiza 2062 [BLOG] 

 

 

tupiza 2068 [BLOG] 

 

 

tupiza 2077 [BLOG] 

  Penis rocheux

 

tupiza 2089 [BLOG]

 

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Bolive
commenter cet article