Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 03:21

 

Après notre halte peu concluante à Chillan, nous voici arrivés à Pucon.

Nous y resterons 3 jours afin de faire l’ascension du volcan Villarrica.

 

Le premier jour, nous décidons de nous reposer car l’ascension qui nous attend sera plus dure que toutes celles que nous avons faites auparavant.

 

Nous voilà le jour J, la pression est à son maximum (enfin pour Steph qui depuis la veille se demande si elle va y parvenir !)

Après une courte nuit, nous prenons la route du volcan avec notre groupe de 18 personnes  composé de 2 Français (nous), 1 Anglais et 15 Israéliens. Oui oui, 15 Israéliens avec nous et au moins 200 sur le volcan ! A savoir qu’un grand nombre d’Israéliens viennent passer quelques mois en Amérique du Sud après leur service militaire.

 

Nous sommes accompagnés de 4 guides chiliens qui nous expliquent comment va se passer l’ascension. Ils proposent au groupe de prendre le téléphérique qui nous fera gagner une heure et demie. Tout le monde accepte sauf 2 Israéliens, l’Anglais et Michel.

5 heures d’ascension nous attendent, enfin Michel, et un peu plus de 3h30 pour Steph. Nous passerons 2h chaussés de crampons et aidés d’un piolet pour franchir la partie glacée.

C’est la première fois que nous utilisons ces équipements et la première heure n’est vraiment pas évidente. Mais les jambes suivent et le moral est bon.

 

La deuxième partie est beaucoup plus difficile. La fatigue et le manque d’oxygène se ressentent, on tient bon, mais c’est vraiment dur. Le sommet se rapproche mais c’est interminable.

A 30 minutes du sommet, nous enlevons les crampons pour terminer l’ascension. La roche sous nos pieds est chaude et nous espérons voir le magma dans le cratère. Ce volcan est le plus actif du Chili. Nous le voyons même de loin car la fumée s’échappe de la cheminée.

 

Nous y sommes, Steph a réussi ! Yesss !

Notre premier réflexe est d’aller voir l intérieur du cratère pour essayer d’apercevoir le magma en fusion. Malheureusement, le magma ne monte pas assez haut dans la cheminée et il nous est impossible de le voir. Mais nous avons la chance de l’entendre.

 

La vue au sommet est magnifique. Nous apercevons au loin les montagnes et deux autres volcans.

 

L’heure de la descente arrive et le bonheur commence.

Après 5h d’ascension, nous entamons la descente sur le cul et nous finirons mouillés!! Des grosses ornières dans la glace nous servirons de toboggan !

Pas de photo mais une expérience une fois de plus extraordinaire.

Nous nous lançons les uns après les autres et à l’aide de nos piolets nous freinons notre descente (pour ne pas nous retrouver en bas plus vite que prévu). Il nous restera quand même une bonne partie à descendre à pied dans les petits graviers.

Une fois arrivés en bas, soulagement, le calvaire est fini. Le volcan ne nous a pas explosé au visage et surtout on va pouvoir prendre une douche et aller au lit !

 

Nous en sommes à notre quatrième ascension de volcan, et si ça continue, nous finirons volcanologues!

 

 

Voici la bête !

 

volcan-Villarrica 0555 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0559 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0563 [BLOG] 

 

 

 volcan-Villarrica 0565 [BLOG]

 

 

volcan-Villarrica 0572 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0576 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0579 [BLOG] 

 

 

 

 

volcan-Villarrica 0582 [BLOG] 

 

 

 

volcan-Villarrica 0584 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0585 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0586 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0587 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0591 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0589 [BLOG] 

 La descente se fera dans ces ornières !

 

volcan-Villarrica 0598 [BLOG] 

 Je vais lui faire la peau !

 

volcan-Villarrica 0602 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0604 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0607 [BLOG]

 

Là c'est vraiment dur dur !

 

volcan-Villarrica 0608 [BLOG]

 

 

volcan-Villarrica 0613 [BLOG]

 

 Regardez en haut à droite, la taille des gens, pour vous imaginer la taille du cratère

volcan-Villarrica 0614 [BLOG]

 

 

volcan-Villarrica 0617 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0619 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0620 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0622 [BLOG] 

 

 

 

volcan-Villarrica 0623 [BLOG]

 

Yesss, on a réussi !

 

volcan-Villarrica 0627 [BLOG] 

 

 

 

volcan-Villarrica 0628 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0631 [BLOG] 

 

 

volcan-Villarrica 0633 [BLOG]

 

volcan-Villarrica 0634 [BLOG]

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Chili
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 01:45

Buenos dias America del sur !

 

Nous voilà arrivés à Santiago du Chili. Une première pour nous puisque nous allons enfin fouler le sol du continent américain!

Après 10 heures d’avion, nous sommes arrivés le même jour, et plus tôt, que l’heure à laquelle nous sommes partis de Nouvelle Zélande. La magie du décalage horaire !

On s’explique :en fait, nous avons décollé le 31 mars à 18h heure locale en Nouvelle Zélande et nous sommes arrivés à Santiago le 31 mars à 12h00. Nous avons donc vécu 2 fois la même journée.

Et surtout, on se prend un violent décalage horaire de 16 heures.

Ca fait une semaine que nous sommes au Chili et on est toujours complètement déglingués !

 

Le survol du Chili avant d’atterrir à Santiago nous fait bien réaliser que nous ne sommes plus en Nouvelle Zélande ! Les paysages ne sont plus verts mais marron/orange.

Ca fait bizarre mais il faudra s’y faire.

 

Dès notre arrivée, les galères commencent : un très grand festival a eu lieu le week end dernier à Santiago et tous les hôtels sont pleins (ca nous rappelle quelque chose ! On a vécu la même expérience à Singapour)

Bref, on trouve des places dans un dortoir pour la première nuit.

La deuxième nuit, on trouve aussi une place mais dans un style d’hôtel pour étudiants étrangers venus faire leurs études à Santiago (genre « auberge espagnole !»)

Nous qui pensions bien dormir et récupérer du décalage horaire, loupé !!

C’était vendredi soir, jour de sortie mais surtout de retour de fiesta ! De minuit à 7h du mat, impossible de fermer l’œil !

Nous avons eu droit à la sono à fond de 3h à 7h !

Un mal pour un bien car on a pu découvrir la musique chilienne et c’est pas mal du tout !

 

Quant à la ville de Santiago, bof bof ! (expression que Steph utilise beaucoup en ce moment et qui sort d’on ne sait où )

Pas grand-chose à voir et le peu qu’il y a à visiter n’est pas terrible.

Tout est gris et moche

 

On ne restera que 2 jours à Santiago et ensuite on partira à Valparaiso.

Valparaiso est une petite ville colorée où il n’est pas rare de voir des maisons taguées ou couvertes de peintures très bien dessinées.

C’est un endroit très reposant pour l’esprit, mais pas pour les jambes ! La ville est construite de descentes et de pentes plus raides les unes que les autres ! Steph aurait bien pris les ascenseurs mis à disposition dans toute la ville, mais nous sommes en pleine restriction budgétaire suite à la crise monétaire subie en Nouvelle Zélande !!

 

Vous ne verrez pas beaucoup de photos de Valparaiso puisque Michel a malencontreusement effacé celles que Steph a prises.

 

(Je pense plutôt que Michel était tellement jaloux que je puisse prendre de plus belles photos que lui qu’il a préféré les faire disparaître! Petit aparté signé Steph)

 

Après Valparaiso, nous partons à Chillan.

Direction le sud où nous nous approchons petit à petit des paysages volcaniques.

Nous avions lu que la ville de Chillan présentait les plus beaux paysages du centre du Chili grâce, ou plutôt à cause, des différents tremblements de terre qu’elle a subis.

Nous n’avons rien vu de tout ça.

Peut être fallait-il s’éloigner de la ville et aller dans les montagnes, nous ne le saurons pas.

Chillan sera finalement une ville détente pour nous où nous nous sommes simplement baladés, à la recherche de pulls chauds que nous avons du mal à trouver !

Ils sont « calientes » ces sud américains !

 

 

Santiago

 

1 0482 [BLOG] 

 

 

1 0483 [BLOG] 

 

 

1 0486 [BLOG] 

 

 

1 0488 [BLOG] 

 

 

1 0489 [BLOG] 

 Valparaiso

 

1 0001 [BLOG] 

 

 

1 0003 [BLOG] 

 

 

1 0004 [BLOG] 

 

 

 

 

 

 

1 0006 [BLOG] 

 

 

1 0008 [BLOG] 

 

 

1 0009 [BLOG] 

 

 

1 0010 [BLOG] 

 

 

1 0011 [BLOG] 

 

 

1 0012 [BLOG] 

 

 

1 0015 [BLOG] 

 

 

1 0016 [BLOG] 

 

 

1 0019 [BLOG] 

 

 

1 0023 [BLOG] 

 

 

1 0024 [BLOG]

 

 

 

1 0025 [BLOG]

 

 

 

 

 

1 0026 [BLOG]

 

 

1 0027 [BLOG]

 

 Chillan

 

1 0548 [BLOG]

 

1 0546 [BLOG]

 

 

1 0550 [BLOG]

 

 

1 0551 [BLOG]

 

Ca vous a plu, alors votez pour notre blog, c'est gratuit , ça prend 20 secondes et il n'y a pas besoin de s'inscrire.

Pour ça, vous avez juste à cliquer sur ce Logo puis sur "je vote". Vous pouvez voter une fois par jour, alors n'hésitez pas, revenez demain !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Un monde deux barges - dans Chili
commenter cet article